FAQ

Un peu perdu? Curieux? Vous avez des questions? Notre foire aux questions vous aidera à mieux comprendre le monde de l’assurance voyage avant que vous ne voyagiez dans le monde.

1. Dois-je souscrire une assurance voyage si je suis couvert en vertu d’un régime d’assurance maladie?

L’assurance voyage n’est pas la même chose qu’un régime d’assurance maladie complémentaire. Bien que beaucoup de régimes d’assurance maladie complémentaires comprennent une certaine couverture pour les voyages, il s’agit souvent d’un petit montant. Si vous tombez malade ou vous blessez pendant que vous êtes à l’extérieur du pays, les frais médicaux peuvent s’accumuler très rapidement, particulièrement si vous êtes hospitalisé. Pour cette raison, nous vous recommandons de souscrire une assurance conçue pour les voyages, et ce, même si vous avez déjà une certaine couverture en vertu d’un autre régime. Cette mesure vous permettra d’avoir une couverture suffisante en cas d’urgence. Les polices d’assurance voyage peuvent également inclure des avantages ou des caractéristiques qui ne sont pas fournies par les régimes d’assurance maladie collectifs; ceux-ci comprennent les avantages non médicaux et l’aide en tout temps pour les urgences et les demandes de règlement.

2. Est-il vrai que j’ai besoin d’une assurance voyage si je voyage à l’intérieur du Canada, mais à l’extérieur de ma province d’origine?

Vous n’êtes pas tenu de souscrire une assurance additionnelle lorsque vous voyagez à l’extérieur de votre province d’origine (mais à l’intérieur du Canada); toutefois, nous vous conseillons fortement de tout de même vous en procurer une. Votre assurance maladie provinciale demeure en vigueur à l’extérieur de votre province d’origine, mais elle est limitée aux dépenses qui seraient couvertes dans votre province d’origine. En raison des divergences potentielles dans les couvertures d’une province à une autre, nous vous recommandons de souscrire une assurance voyage. Les régimes pour les voyages à l’intérieur du Canada sont offerts à des taux très raisonnables.

3. L’assurance voyage est-elle semblable à l’assurance automobile? Est-elle plus élevée pour les jeunes?

Bien que l’âge soit un des facteurs déterminants de l’assurance voyage, cette dernière est différente de l’assurance automobile, car ses prix sont moins élevés pour les jeunes en santé.

4. Que dois-je faire si je tombe malade dans un pays où je ne parle pas la langue? Comment puis-je communiquer avec les médecins ou joindre ma famille à la maison?

Certains régimes que nous offrons comprennent une couverture pour les services d’interprétation. Vous serez mis en rapport avec un interprète de langue étrangère lorsque la communication est nécessaire pour des services d’urgence. Nous offrons également des régimes qui vous aideront à communiquer avec vos compagnons de voyage et même à transmettre des messages à votre famille à la maison, en cas d’une urgence médicale.

5. Si je tombe malade et que j’ai besoin de traitements médicaux, devrai-je débourser pour ces traitements?

Chaque fois que c’est possible, les compagnies d’assurances tenteront de coordonner le paiement directement à l’hôpital afin que vous n’ayez rien à débourser. Il est important que vous communiquiez avec le service des urgences et des demandes de règlements de votre assureur si vous avez besoin de traitements médicaux. Ce service vous aidera à obtenir les traitements dont vous avez besoin tout en essayant de coordonner le paiement à l’établissement où vous recevez vos soins. Toutefois, il est important de savoir que certains établissements médicaux peuvent demander un paiement avant de fournir les soins.

Si votre police a une franchise, cela signifie que vous devrez payer une partie des dépenses médicales engagées. Cette franchise est un montant en dollars que vous devez payer avant que la couverture soit appliquée. Les franchises varient d’une police à une autre, et peuvent être appliquées à chaque demande de règlement ou à chaque voyage, selon le cas.


6. Qu’arrivera-t-il si je tombe malade dans une région éloignée, à une grande distance de l’hôpital le plus près?

Les régimes d’assurance voyage comprennent habituellement le transport d’urgence terrestre ou aérien, ainsi que l’évacuation en région éloignée vers l’hôpital ou l’établissement de soins médicaux approprié. Habituellement, il est nécessaire de prendre des arrangements avec votre compagnie d’assurances et de faire approuver préalablement les avantages d’ambulance aérienne et d’évacuation en région éloignée; renseignez-vous donc auprès de votre assureur avant de partir en voyage. Assurez-vous d’avoir un moyen de communiquer avec votre compagnie d’assurances en cas d’urgence dans une région éloignée.

7. Que se passe-t-il si je quitte le pays avant d’avoir reçu ma carte pour portefeuille par la poste?

Bien qu’il soit pratique d’avoir cette carte dans votre portefeuille lorsque vous voyagez, celle-ci n’est pas obligatoire. Après avoir souscrit une assurance, vous recevrez par courriel tous les renseignements pertinents concernant votre police. Vous pouvez imprimer les documents de confirmation, qui comprennent votre numéro de police et le numéro de téléphone pour l’aide aux urgences et aux demandes de règlements, à partir de votre courriel et les apporter comme preuve de votre couverture pendant votre voyage.

8. Qu’est-ce qu’une « urgence »? Serai-je couvert si j’attrape un rhume?

Toutes les polices définissent le terme « urgence » de manière différente, mais, en général, une urgence s’entend d’une maladie ou d’une blessure soudaine, inattendue et imprévue qui nécessite un traitement médical immédiat. Un rhume (ou une autre maladie) sera couvert seulement s’il répond à la définition d’urgence dans votre police. Il est important de lire attentivement le libellé de votre police pour vous assurer de comprendre ses avantages et ses exclusions.

9. Je prends actuellement des médicaments; serai-je couvert si ma condition actuelle empire pendant que je suis en voyage?

Certaines polices offrent une couverture pour les dépenses médicales urgentes liées à des conditions médicales préexistantes stables; toutefois, les renouvellements d’ordonnance et les autres dépenses courantes ne seront pas couverts, car ceux-ci ne seront pas considérés comme des urgences. C’est toujours une bonne idée de vérifier les limites et les exclusions indiquées dans le libellé de votre police si vous n’êtes pas certain de ce qui est couvert et de ce qui ne l’est pas en ce qui a trait aux conditions médicales préexistantes.