Articles sur les voyages

La clé pour des études à l’étranger réussies : gérer son temps

Par: Kathleen O’Hagan, Ingle International

La clé pour des études à l’étranger réussies : gérer son temps

Étudier à l’étranger. Qu’est-ce que cela signifie pour vous? Prendre la route la fin de semaine? Vivre une idylle interculturelle? Mettre à jour votre statut Facebook à toutes les heures? Renouveler votre garde-robe?

Les études à l’étranger peuvent comprendre toutes ces choses, dans une certaine mesure. Mais une fois que vous êtes loin de la maison, essayez de ne pas oublier la raison pour laquelle vous êtes parti. Pour apprendre – oui, à propos de votre programme d’études – mais aussi à propos des différentes visions de la vie, de vous-même et du monde. Et il y a de bonnes chances que vous (ou vos parents) ayez dépensé beaucoup d’argent pour vos études à l’étranger, alors comment pouvez-vous faire en sorte que vous ne dépensiez pas cet argent durement gagné pour rien?

C’est dans une telle situation que cette chose ennuyeuse qu’est la « gestion du temps » peut vous être utile.

Planifiez vos moments de loisir

Alors, tout d’abord, sachez que vous ne pouvez tout accomplir en une journée. Cela semble évident, mais la plupart d’entre nous l’apprenons à leurs dépens. Une solution simple? Procurez-vous un agenda et commencez à planifier! C’est une bonne idée de garder les vendredis soirs pour faire la fête, et les soirs de semaine pour les activités plus « calmes ». Partez explorer le lundi, rencontrez votre partenaire d’échange linguistique le mardi, allez magasiner le mercredi et essayez un nouveau restaurant chaque jeudi. Et, bien sûr, n’oubliez pas de faire une excursion d’une journée au moins un samedi par mois!

Gardez du temps pour les choses plus ennuyantes

Maintenant que vous vous êtes occupé de vos activités amusantes, n’oubliez pas les choses comme faire vos devoirs, garder le contact avec votre famille à la maison et laver vos chaussettes sales! Et dans certains agendas, il est possible d’organiser chaque journée par heure, ce qui est une manière très facile d’organiser votre vie.

Vous avez le contrôle sur la manière dont vous voulez passer votre temps

Pendant les premiers mois où vous vivrez à l’étranger, vous trouverez probablement difficile de vous en tenir à un horaire, ou de dire « non » à tous ces nouveaux amis, à ces invitations dans des endroits branchés et à tous ces mets exotiques. Il est acceptable de se laisser aller au début, mais essayez de prendre le contrôle après quelques semaines. En disant « oui » à tout, vous arriverez à un point où vous serez trop fatigué pour vous amuser, aurez de mauvaises notes, serez en mauvaise santé et vous ennuierez de la maison. Vous ne voulez pas ruiner ce qui devrait être une des plus belles périodes de votre vie, donc dormez suffisamment, mangez bien, faites de l’exercice et dites « non » lorsque vous commencez à vous sentir dépassé par les événements. Cela pourrait vous permettre de dire « oui » à un mois (ou à une année) de plus à l’étranger.

Cet article, écrit par Kathleen O'Hagan, est fourni par Ingle International. Ingle International se spécialise dans l’assurance voyage depuis 1946 et offre des solutions d’assurance pour les gens qui vivent, travaillent, étudient ou voyagent partout dans le monde.